La fête des morts au Mexique

Ecrit par Marion Helay s 30/10/17 01:53

[Actualisé en 2019]

Qui a dit que la fête des morts était synonyme de tristesse et de sobriété ? Certainement pas les Mexicains ! Au Mexique le "Día de muertos" s'accompagne de chants, de danses, de folklore et de rires. Nous vous livrons ici tous les secrets de cet évènement si particulier qui fait parler de lui hors des frontières mexicaines. Histoire, rituels, emblèmes et plats typiques, vous saurez tout sur la fête des morts au Mexique !

 

Jeunes Mexicaines en habit traditionnel et maquillage de Catrina pour la fête des morts - Playa del Carmen Mexique © Benno Schmidt
 
 
Cliquez ici pour trouver le voyage fait pour vous !

 

Les origines de la fête des morts au Mexique

Au Mexique, la célébration de la fête des morts remonte à près de 3500 ans. Et bien qu’elle ait évolué au fil des ans elle garde ses racines bien ancrées dans les croyances précolombiennes. A l’époque, les Aztèques avaient coutume de célébrer leurs morts par des chants, des danses et des offrandes afin de pourvoir à leurs besoins dans l’au delà. Tous les ans, deux fêtes étaient organisées en l’honneur des défunts : l’une pour les enfants (Miccailhuitontli) et la seconde, 20 jours plus tard, pour les adultes (Hueymiccailhuitl).

 

Sacrifice humain lors d'un rituel aztèque © Codice Tudela
Sacrifice humain lors d'un rituel aztèque © Codice Tudela

 

Avec l’arrivée des colons espagnols, au début du XVe siècle, ces rites se sont diversifiés, unissant croyances païennes et catholiques. Sous l’influence chrétienne, la fête fut fixée aux 1er et 2 novembre, correspondant aux dates de la Toussaint et de la Commémoration des défunts.

Symbole de la culture populaire, la fête des morts est aujourd’hui considérée comme la plus importante célébration mexicaine. En 2003, l’Unesco a d’ailleurs classé les fêtes indigènes dédiées aux morts "patrimoine culturel immatériel de l’humanité".

 

Rituels et célébrations

A l’approche du mois de novembre, un vent de folie s’empare du Mexique. Tout le monde se prépare pour les grandes festivités à venir. Les familles construisent des autels dans leurs maisons ou dans les rues. Les femmes élaborent les plats traditionnels préférés de leurs ancêtres. Les villes se parent de leurs plus belles décorations et les musiciens accordent leurs instruments.

 

Fleurs sur les tombes du cimetière de San Andres Mixquic pour la fête des morts au Mexique © Thelmadatter
Fleurs sur les tombes du cimetière de San Andres Mixquic pour la fête des morts au Mexique © Thelmadatter

 

Pendant deux jours, le Mexique se transforme. Tout n’est que fête, musique, danse et processions. Car les Mexicains ne craignent pas la mort. Ils la raillent, jouent avec elle ou s’en moquent. Ils la considèrent comme une amie qui les accompagne à chaque pas et les rejoint à la fin du chemin.

Au Mexique pendant la fête des morts, les familles rendent visite à leurs ancêtres au cimetière. Elles se réunissent autour de leurs tombes qu’elles décorent de bougies et de fleurs aux couleurs éclatantes. Traditionnellement, les repas sont partagés avec les défunts pour leur rendre hommage.  Chants et des danses sont au rendez-vous.

Dans les maisons, les autels montés pour l’occasion se couvrent d’offrandes en tout genre. Fruits, fleurs, cierges, encens, papel picado (papier de soie découpé), bonbons, têtes de morts en sucre et "pan de muertos" accompagnent les photos des défunts. On accueille aussi les ancêtres avec leurs mets préférés, sans oublier le mezcal et le tequila !

 

Autel pour la fête des morts Yucatan Mexique. ©Hugo Borges

 

La fête des morts en 3 plats emblématiques

Qui dit fête des morts au Mexique dit nourriture ! Car tout le monde le sait, les Mexicains adorent manger et la cuisine nationale regorge de saveurs ! Nous vous présentons ici les 3 plats les plus emblématiques de cette célébration.

Le pan de muertos : véritable douceur pour les petits et pour les grands. Il s'agit en fait d'une petite brioche recouverte de sucre, parfois fourrée de crème, parfois nature. Sa forme ronde symbolise le coeur humain, autrefois offert en sacrifice lors des rituels religieux des civilisations précolombiennes.

 

Bonbons et sucreries typiques de la fête des morts au Mexique © Razi Machay
Bonbons et sucreries typiques de la fête des morts au Mexique © Razi Machay

 

Le tamal : sorte de papillote à base de farine de maïs fourrée de viande et de haricots noir, sa préparation varie d'une région à l'autre. Dans le Yucatán, on le cuit sous terre, enrobé dans des feuilles de bananiers. Et dans la huasteca (région de San Luis Potosí), il peut mesurer jusqu'à 5 mètres de long !

Le mole : plat traditionnel de la gastronomie mexicaine, sa préparation requiert des dizaines d'ingrédients et d'épices ! Parfois sucré (à base de chocolat), parfois salé, il s'agit d'une sauce typique de la région de Puebla qui accompagne les plats de poulet et de volaille.

 

Catrinas et calaveras: les icônes de la fête des morts 

Les "calaveras" (têtes de morts humoristiques) apparaissent au Mexique au XIXe siècle sous la plume des caricaturistes Manuel Manilla et José Guadalupe Posada. Emblèmes de la révolte sociale contre les gouvernements de Benito Juarez, Sebastián Lerdo de Tejada et Porfirio Díaz, toute la société mexicaine fut représentée sous forme de squelette. Religieux, militaires, bourgeois, indigènes, ... personne n'y échappa.

Quelques années plus tard, c'est le peintre Diego Rivera qui rend célèbre les calaveras dans l'une de ses peintures, sous les traits de la "Catrina". Vous avez certainement déjà vu ce squelette d'une dame de la haute société, vêtue de riches habits et d'un grand chapeau. Cette caricature de l’aristocratie mexicaine est aujourd'hui l'emblème de la fête des morts au Mexique.

 

La Catrina dans les rues de Tijuana pour la fête des morts au Mexique ©Thirty Two
La Catrina dans les rues de Tijuana pour la fête des morts au Mexique ©Thirty Two

 

Tour d’horizon des plus belles célébrations de la fête des morts au Mexique

Pour finir en beauté nous vous proposons un tour d'horizon en image des plus belles célébrations de la fête des morts au pays de la tequila. Ouvrez grand les yeux et bon voyage !

 

Défilé pour la fête des morts au Mexique - Tepoztlan © MaríaJoséFelgueresPlanells
Défilé pour la fête des morts au Mexique - Tepoztlan © MaríaJoséFelgueresPlanells

 

 

 

Tête de diable traditionnel pour la fête des morts - Oaxaca Mexique ©David Cabrera

 

 

 

Défilé de la Fête des morts Mexique, Mexico City ©Marcos Chierici
Défilé de la Fête des morts Mexique, Mexico City ©Marcos Chierici

 

 

 

Autel et offrandes pour la fête des mort au Mexique ©Silvia Alejandrina Escobar
Autel et offrandes pour la fête des mort au Mexique ©Silvia Alejandrina Escobar

 

 

 

Hanal Pixan Défilé pour la fête des morts dans le Yucatan au Mexique ©Hugo Borges

 

Envie de partir au Mexique ? Découvrez notre circuit Explore Sud Mexique 14j. et notre combiné Explore Guatemala-Mexique 21j.

 

Tags: Mexique

Partager l'article
Plus d'articles

Abonnez-vous