Séisme Mexique : le point sur la situation

Ecrit par Mathilde Arnod s 14/09/17 00:49

Les faits

Dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 septembre, juste avant minuit, un séisme de magnitude 8,2 a frappé le Mexique. L'épicentre se situait dans le Pacifique, environ 100 km au large de Tonalá, dans l'état du Chiapas. Pour le Mexique, il s'agit du plus fort séisme depuis 100 ans. A l'heure actuelle, on recense 96 personnes décédées.

Séisme Mexique 7 septembre 2017 Localisation de l'épicentre ©2017 Google - Données cartographiques Localisation de l'épicentre ©2017 Google - Données cartographiques ©Puraventura

Les états les plus touchés sont les états du sud-ouest du pays, principalement la côte sud de l'état de Oaxaca. Ici, de nombreux bâtiments se sont écroulés, et de nombreuses familles ont tout perdu.

Pendant les heures qui ont suivi le tremblement de terre, une alerte au tsunami a été émise pour toute la région. Les villages de la côte pacifique des états du Chiapas et de Oaxaca ont été évacués. Heureusement, aucun tsunami n'a finalement eu lieu.

A Mexico City, où je me trouvais à ce moment,  les alarmes ont retenti et nous sommes sortis en pyjama dans la rue. Les habitants sont sensibilisés aux risques de séisme et connaissent les règles de sécurité. Malgré tout, la peur se faisait sentir car tout le monde garde en mémoire le séisme meurtrier de 1985.  Même si ce séisme a été plus fort en intensité que celui de 1985, il a fait beaucoup moins de dégâts matériels et de victimes. En effet, son épicentre est situé à proximité de régions moins peuplées, à plus de 800 km de la capitale.

 

La solidarité

Dans l'état de Oaxaca les travaux de déblaiement et de reconstruction vont prendre du temps, et cela dans l'une des régions les plus pauvres du Mexique.

Les secours se sont organisés et le président s'est rendu sur place. Ce qui marque le plus cependant, c'est l'élan de solidarité qui est né au sein de la population dans tout le pays. En effet, l'entraide est au cœur de la culture mexicaine : ici, on peut toujours compter sur la famille, les amis et les voisins.

A Mexico City et dans tout le pays, des postes de récolte de dons se sont installés sur les places centrales et dans certains magasins. Des concerts de solidarité ont également été organisés pour récolter vêtements, couvertures, bouteilles d'eau et matériel de première nécessité et les acheminer vers l'état de Oaxaca.

Séisme Mexique 7 septembre 2017 Centre de dons ©Presidencia de la República Mexicana Centre de dons ©Presidencia de la República Mexicana

Et pour le tourisme ?

Même si ce séisme représente un grand drame pour le pays, les zones affectées sont très localisées. Si vous visitez la capitale, les régions du centre et du nord ou la péninsule du Yucatán et la région des Caraïbes vous n'en verrez pas les traces.

Les circuits Puraventura au Mexique traversent la région du Chiapas. A San Cristóbal de las Casas et dans les villages alentours certains bâtiments ont été endommagés, notamment les églises et les temples. Les dégâts matériels restent cependant limités et incomparables à ceux dont souffrent les villages de la côte de Oaxaca. Aucun voyageur Puraventura n'a été touché car nous n'avions pas de circuit en cours à cette date. Les circuits futurs ne se voient pas affectés.

Les Mexicains espèrent que cette catastrophe naturelle n'entraînera pas de baisse du nombre de visiteurs étrangers. En effet, le tourisme est un secteur majeur de l'économie mexicaine et génère actuellement 9 millions d'emplois (Source : El Economista, mars 2017).

Tags: Mexique

Partager l'article
Plus d'articles

Abonnez-vous