Vivre au Mexique : 6 conseils pour votre installation !

Ecrit par Elodie Lefèvre-Leroudier s 14/09/17 19:00

Vivre au Mexique, vous en rêvez ? Vous y songez sérieusement ? Voici un petit condensé d'informations qui vous permettra de mieux appréhender votre départ en terre mexicaine. Bonne lecture et bienvenidos :)

 

Vivre au Mexique
Mariachis de Guadalajara © Chidodj

 

1) S'immerger dans la culture mexicaine

Vous pourrez le constater rapidement, les Mexicains sont sympas. Souriants, ils vous accueillent avec gentillesse et vous poseront des questions sur  vous et votre pays. En effet, le simple fait d'être étranger et de s'intéresser à leur culture attire bien souvent leur sympathie. Prenez alors le temps de parler avec des personnes rencontrées, d'échanger avec eux !

Pour cela, rien de tel que d'apprendre l'espagnol. De nombreuses écoles de langues proposent des cours. Par exemple, à Mérida dans l'état du Yucatan, l'école d'espagnol Calle 55 est bien réputée. L'équipe de professeurs mexicains propose des cours pour adultes étrangers. Quelques heures par semaine ou programmes intensifs sur plusieurs mois, il y en a pour tous les goûts. Donc parler l'espagnol c'est bien , mais parler le mexicain c'est encore mieux !  Une petite mise en bouche mexicaine ci-dessous pour vivre au Mexique :
- "Que chido ! " / "Que padre!" : trop bien, génial, super !
- "Wey" : (prononcez gwey) : expression familière que vous entendrez très souvent, qui se rapproche du mot "mec" en français
- "que onda?" : comment ça va ?
- "Pinche" : "sacré", "maudit", cela dépend du contexte
- "No manches!" : c'est pas vrai !

 

Echange culturel entre Mexicains et Français, Pixya - Yucatan © Sibylle Baumgartner

 

Vivre au Mexique, cela implique également de se faire un réseau d'amis mexicains et pourquoi pas étrangers en rejoignant, si vous le souhaitez, des réseaux déjà existants. Par exemple, le groupe Facebook Les Français et Francophones du Mexique , ou le groupe Expat.com au Mexique ou si vous êtes encore étudiants, l'organisation Integrate sont quelques exemples de réseaux pour des bons plans et nouvelles rencontres. Bien entendu, le fait de vivre au Mexique dans des "casas compartidas", c'est-à-dire en colocation avec des Mexicains, vous aidera également à vous immerger dans la culture. Un bon site : Comparto Depa.

 

2) Connaître le coût de la vie au Mexique

Le coût de la vie au Mexique varie en fonction de la région dans laquelle vous vivrez. Celui de l'état de Mexico et Mexico DF, la capitale, est similaire à celui de la France. Idem si vous vous installez sur la Riviera Maya, zone très touristique située le long de la mer des Caraïbes dans l'état du Quintana Roo. Mais dans d'autres régions du pays, par exemple dans les états de Oaxaca, du Chiapas et du Yucatan, le coût de la vie peut être divisé par deux par rapport à celui de la France.

Pour vous donner un ordre d'idée général, 1 EUR équivaut en moyenne à 20 pesos (2017). Vous pouvez donc manger dans un bon restaurant à partir de 10 EUR/personne, pour un restaurant gastronomique comptez minimum 20 EUR/personne. Et si vous êtes plutôt petits restos locaux, vous vous en sortirez pour environ 4 EUR/personne. Un site intéressant pour comparer le coût de la vie entre plusieurs villes : Expastistan.com . Il s'agit d'une grande base de données collaborative sur le coût de la vie dans le monde,  constamment améliorée par des expatriés vivant à l'international.

 

Pesos mexicains © Mathilde Arnod

 

 

3) Vivre au Mexique et chercher un emploi

Trouver un travail déclaré au Mexique en tant qu'étranger sans avoir développé au préalable son réseau peut s'avérer difficile. C'est pourquoi,  pour plus de simplicité, rechercher auprès des filiales françaises implantées au Mexique est une bonne option. Idem pour le secteur du tourisme : savoir bien parler le français est un grand avantage et peu de Mexicains le possèdent ! Concernant les salaires, ils varient également en fonction de la région dans laquelle vous vivrez. Mais une chose est sûre, il existe au Mexique un vrai gouffre social entre une minorité de personnes très riches, et une grande majorité pauvres. 43,6 % des Mexicains vivaient en 2016 sous le seuil de pauvreté.  Le salaire moyen est lui aussi bas : 80 pesos/jour (4 EUR, 2017). Par conséquent, négociez votre salaire -en fonction de l'offre qui vous sera proposée- sans non plus vous attendre à percevoir l'équivalent d'un salaire français. Par ailleurs, si vous travaillez dans le domaine du service, pourquoi ne pas travailler en freelance/auto-entrepreneur pour le marché français ?

 

4) Être à jour dans ses papiers

Le plus important pour vivre au Mexique est bien entendu d'être en règle ! Il existe plusieurs types de visa à choisir en fonction de son statut. Plus de renseignements en consultant la page passeport, visa, permis de travail pour le Mexique, du site diplomatie.gouv.fr  ainsi que le site de l'Institut National de Migration.

 

Vivre au Mexique Passeports et visas © Jacqueline Macou

 

 

5) Goûter les spécialités culinaires du Mexique

La cuisine mexicaine est variée et les plats différents selon les régions. Mais le maïs, les haricots, l'avocat, la tomate et bien entendu le piment sont les bases de la cuisine mexicaine. Le maïs permet aussi d'élaborer les tortillas, ces galettes qui accompagnent la plupart des plats. Voici quelques incontournables à goûter et regoûter : 

1- Les tacos : tortillas de maïs ou de blé garnies de viande, d'oeufs, d'haricots noirs, etc. Tout dépend de votre choix

2- Les tamales : pâte à base de farine de maïs farcie de viande et cuite dans des feuilles de bananier

3- Les quesadillas : tortillas au fromage qui peuvent être agrémentées également de viande ect.

4- Le guacamole : purée d'avocats mélangée à des oignons, tomates, coriandre et piments finement coupés

 

 

Vivre au Mexique
Cochinita Pibil © Eugene Kim

 

Mais il existe aussi des spécialités du Yucatan, parmi lesquelles : 

1- La cochinita pibil : viande de porc marinée à "l'achiote" (roucou) enveloppée dans des feuilles de bananier et cuite sous terre. Le pibil est une technique de cuisson sous terre d'origine préhispanique.

2- Le poc chuc : viande de porc marinée dans un jus d'orange amère souvent servi dans une tortilla ou accompagné de riz, haricots, oignons et sauce tomate

3- La sopa de lima : soupe de poulet parfumée au citron (le lima est une variété de citron doux) avec des morceaux de tortillas

4- Les panuchos et salbutes : tortillas frites recouvertes de poulet ou viande, d'avocat, de salade, d'oignons et de tomates. La différence entre ces deux spécialités est que le panucho soit en plus fourré aux haricots noirs.

Ces plats sont accompagnés d'un "refresco" (soda, dont le Coca-Cola ! Les Mexicains en sont les premiers consommateurs  mondiaux), d'une "agua fresca"(jus de fruit frais allongé à l'eau) ou encore d'une "cerveza" (bière, autre boisson nationale).

 

Vivre au Mexique
Panuchos © Sibylle Baumgartner

 

6) Découvrir un pays riche en diversité

Le Mexique est un grand pays, pratiquement 4 fois la superficie de la France ! Richesses culturelles et paysages incroyables sauront vous séduire. Les montagnes, les volcans, mais aussi les étendues désertiques du nord, les forêts tropicales et les plages de sables blancs,  sans oublier les villes coloniales, et les pyramides mayas...vraiment le Mexique, c'est magique ! Encore plus magique lorsque vous êtes accompagnés de guides passionnés, comme Vincent.
Voici un petit aperçu en images de quelques régions du Mexique ...

 

Eglise de San Cristobal
Eglise, San Cristobal , Chiapas

 

 

 

Barrancas del cobre - Valle de los Monjes © Carlos Adampol Galindo
Barrancas del cobre - Valle de los Monjes © Carlos Adampol Galindo

 

 

 

Confection de tortillas de maïs à la main Confection de tortillas de maïs à la main © Sibylle Baumgartner

 

 

 

Ruines maya, Ek'Balam © Elodie Lefèvre-Leroudier
Ruines maya, Ek'Balam © Elodie Lefèvre-Leroudier

 

 

 

Guanajuato, Mexique © Russ Bowling Guanajuato, Mexique © Russ Bowling

 

 

Cenote, Valladolid ©Sonny Abesamis
Cenote, Valladolid ©Sonny Abesamis

 

 

Et vous ? Quels sont vos conseils pour vivre au Mexique ?

 

Sources :

http://www.lemoci.com/fiche-pays/mexique/fiscalite-social/ , Mexique: Fiscalité et Social

https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/pays/mexique , Ministère de l'Economie et des Finances, Trésor Général

https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/17560_breves-economiques-pour-le-mexique-et-lamerique-centrale-du-24082017-au-30082017 : Brèves économiques pour le Mexique et l'Amérique centrale du 24/08 au 30/08/2017

Tags: Mexique

Partager l'article
Plus d'articles

Abonnez-vous