Résumé de l'histoire de Cuba

Ecrit par Emilie Fouque 09/10/19 15:03

Entre Conquista espagnole, révolution castriste et relations mouvementées avec les Etats Unis, l'histoire de Cuba est tumultueuse. Il est nécessaire de connaître un peu l'histoire de ce pays avant de le visiter, afin de mieux comprendre comment Cuba a pu en arriver à ce qu'elle est aujourd'hui.

 

Découverte de l'Amérique et l'Empire d'Espagne

Colombus

L’histoire de Cuba est principalement connue après la découverte de l’île par Christophe Colomb le 27 octobre 1492.

Cuba est auparavant peuplée de tribus amérindiennes mais elles sont décimées lors de la Conquista espagnole. L’île intègre ainsi l’Empire d’Espagne en 1492. Les colons espagnols s’installent à Cuba, réduisent en esclavage les amérindiens et partent à la recherche de l’or cubain. Une fois l’or épuisé, Cuba se tourne vers la culture et commercialisation du tabac et devient vite le premier en la matière. À la fin du XIXe siècle, Cuba se bat contre l’Espagne pour son indépendance. Les États-Unis interviennent dans le conflit pour apporter son aide à Cuba (et protéger leurs intérêts). En 1902, l’indépendance de Cuba est officiellement reconnue.

 

Premier débarquement de Christophe Colomb aux Indes occidentales : Elisée Reclus - Wikimedia Commons

 

Batista et Castro

À la fin des années 50, sous le régime du dictateur Fulgencio Batista, Cuba se porte mal. Le niveau de vie s’est certes amélioré mais les inégalités et la corruption sont encore très présentes.

téléchargement (5)téléchargement (6)

Les États-Unis ont une grande influence à Cuba : ils y conservent des bases navales, ont de larges investissements et sont le premier partenaire commercial des Cubains. Tout cela rend l’économie cubaine très dépendante de son voisin. 

En 1959, le dictateur Batista est renversé par les révolutionnaires dont le chef est Fidel Castro, accompagné notamment de son frère Raul et Che Guevara. Après 6 ans de lutte et d’exil, Fidel Castro accède au pouvoir en tant que Ministre de la Défense, puis Premier Ministre mais c’est lui qui a le véritable pouvoir de décision.

 

 

 

Fulgencio Batista : Harris & Ewing - Wikimedia Common                                                                      Fidel Castro en 1959 : Warren K. Leffler - Wikipedia

 

Les premières réformes de Fidel Castro sont notamment de nationaliser une partie des terres (40%), rendre l’éducation gratuite et implémenter une couverture médicale universelle et gratuite. Tous les médias sont également nationalisés.

Des comités de défense de la révolution se mettent en place pour transformer le peuple cubain en acteur de la révolution, selon les partisans du régime ou pour surveiller et endoctriner la population, selon les opposants du régime.

Dans les années 60, la répression des opposants du régime est importante : environ 10 000 personnes sont condamnées à mort et 20 000 dissidents politiques sont emprisonnés.

En 1965, le Parti communiste de Cuba est créé. 

 

Cuba et les États-Unis

Les relations entre Cuba et les Etats-Unis se refroidissent car Fidel Castro décide de nationaliser plusieurs grandes firmes américaines présentes sur l’île. Suite à cela, en 1960, les Etats-Unis annoncent des sanctions économiques contre Cuba. C’est alors que l’Union Soviétique rentre en jeu et prend le parti cubain pour lutter contre “les forces agressives de Washington”.

En avril 1961, une équipe de dissidents contre le régime castriste débarquent dans la Baie des Cochons à Cuba, opération soutenue par les Etats-Unis. Ceux-ci comptaient sur un soulèvement de la population pour faire basculer la situation, mais celle-ci n’a jamais eu lieu. En réponse à cette attaque, Cuba déclare son régime socialiste.

 

Baie_des_Cochons_locator_map.svg

La Baie des Cochons : Sémhur - Wikipedia

 

En 1962, les Etats-Unis annoncent la fin des relations diplomatiques et imposent un embargo contre Cuba.

En octobre 1962, en pleine guerre froide, lorsque les tensions entre les Etats-Unis et Cuba sont à leur apogée, l’île joue un rôle central dans le conflit Américano-soviétique. Cuba autorise l’installation de missiles soviétiques sur son territoire, qui pourraient atteindre les Etats Unis.

Lorsque les Américains l’apprennent, ils organisent un blocus naval autour de Cuba pour empêcher tout réapprovisionnement de missile soviétique. La guerre nucléaire semble imminente mais l’Union Soviétique retire ses missiles de Cuba, contre une promesse de non-agression directe de Cuba par les Américains. Après cette crise, les relations cubano-américaines se détendent.

 

Ces conflits politiques ont eu des lourdes conséquences économiques sur la population cubaine, dont une partie décide d'émigrer vers les Etats-Unis. Entre 1959 et 2015, plus d'un million de Cubains ont fui leur pays pour les Etats-Unis.

Fidel Castro déclare Cuba comme un Etat communiste et défenseur des peuples opprimés par l’impérialisme américain. Il reste au pouvoir jusqu’en 2006 et malade, il cède le pouvoir à son frère Raul Castro. Il décède alors en 2016. L’embargo économique, commercial et financier américain est toujours en place aujourd’hui. La Chine et la Russie sont désormais les deux premiers partenaires commerciaux de Cuba.

 

Et vous, connaissiez-vous l'histoire de Cuba ?

Si cet article vous a donné envie de voir Cuba par vos propres yeux,  découvrez nos circuits en petit groupe.

 

Cliquez ici pour trouver le voyage fait pour vous !

Tags: cuba

Partager l'article
Plus d'articles

Abonnez-vous